Les Sports



  • Les Hawks se séparent de leur entraîneur


    par [email protected] le 26 avril 2018 à 3 h 48 min

    Les Hawks d’Atlanta ont annoncé mercredi qu’ils avaient mis un terme au contrat de Mike Budenholzer, leur entraîneur depuis 2013, qui pourrait partir à New York à la tête des Knicks.
    « Les Hawks d’Atlanta et Mike Budenholzer sont parvenus à un accord pour mettre un terme à leur collaboration », a indiqué la franchise NBA dans un bref communiqué.
    Nommé en mai 2013, Budenholzer, ancien adjoint de Gregg Popovich à San Antonio de 1996 à 2013, avait été élu meilleur entraîneur de NBA à l’issue de la saison 2014-2015.
    Il affiche à son bilan à la tête des Hawks 213 victoires et 197 défaites en saison régulière (52 %) et 17 victoires et 22 défaites en séries (43,6 %). 
    En cinq saisons avec les Hawks, il les a conduits à quatre reprises en éliminatoires : en 2015, ils avaient disputé la finale de l’Association Est mais s’étaient lourdement inclinés 4 à 0 face à Cleveland.
    Cette saison, Atlanta n’a jamais été en course pour disputer les séries et a terminé à la 15e et dernière place de l’Association Est avec 24 victoires et 58 défaites.
    Budenholzer, 48 ans, a été approché par Phoenix et les Knicks qui, après avoir reçu l’accord d’Atlanta, lui ont fait passer un entretien d’embauche.
    Budenholzer a depuis renoncé au poste à Phoenix, mais semble tenir la corde pour succéder à Jeff Hornacek afin de tenter de relancer les Knicks qui n’ont plus participé aux séries depuis 2013.
    &nbs […]



  • Un prélude à la finale de la Coupe Telus?


    par [email protected] le 26 avril 2018 à 2 h 51 min

    SUDBURY – Pour plusieurs, le match de mercredi opposant les Hounds de Notre Dame aux Cantonniers de Magog pourrait être un prélude de la finale de la Coupe Telus 2018 qui sera présentée dimanche à l’Aréna communautaire de Sudbury.
    Dans ce match qui s’est soldé par une victoire de 4-2 des représentants de l’Ouest, la victoire aurait pu aller d’un côté comme de l’autre et tout compte fait, c’est probablement l’équipe la plus opportuniste qui l’a emporté.
    Absence de Poirier
    Pour un deuxième match de suite, Olivier Adam était le gardien partant pour Magog et son auxiliaire était Joël Rainville, gardien remplaçant du tournoi. Le # 35 des Cantonniers n’a rien à se reprocher. Il a été solide, et ce, même s’il clame qu’il aurait aimé donner 2 buts de moins.
    Pour ce qui est de l’état de santé du gardien Rémi Poirier, ça s’améliore et il pourrait être de retour pour le match de jeudi soir.
    La séquence de victoires s’arrête à 7
    « C’est un match de hockey chaudement disputé entre les deux équipes ce soir. Ils ont eu le dessus, ils ont bien joué et nous avons bien joué. C’était 3-2 jusqu’à la fin, ça nous a donné une chance de revenir dans le match, mais ça n’a pas fonctionné », a commenté l’entraîneur-chef Félix Potvin après la rencontre.
    « Ce n’est peut-être pas tant une mauvaise affaire. Ça faisait sept (matchs) en ligne qu’on gagnait, ça nous ramène un peu sur terre, a rajouté l’entraîneur des Cantonniers, le match aurait pu aller d’un bord comme de l’autre. Ils ont été opportunistes et on n’a pas compté. »
    Pour le pilote des Cantonniers, cette défaite n’a rien de trop stressant. Il faut maintenant recommencer à travailler et revenir jeudi pour battre les Wolves de Sudbury.
    En conclusion, Potvin s’est dit satisfait du début de rencontre. « Je suis content de notre début de première. Je pense qu’on a pris les devants. On avait de la misère à commencer nos matchs depuis deux parties. Ce soir on a bien commencé, on perd le match, mais ce n’est pas grave il faut continuer dans cet aspect-là. »
    La saison des Hounds
    Au jour trois de la Coupe Telus présentée à Sudbury, les Cantonniers de Magog affrontaient les Hounds de Notre Dame. Avant la rencontre, les deux équipes avaient une fiche identique de 2 victoires et aucune défaite depuis le début de la ronde préliminaire.
    À Sudbury, les Hounds sont l’équipe qui compte le plus de participations au championnat canadien midget, soit 10 avec quatre titres nationaux, dont le dernier remonte à 2010 à Lévis.
    En saison régulière, la formation de l’Ouest a remporté le championnat de la saison régulière de la LHMAAAS avec une fiche de 39 victoires et 5 défaites, dont 3 en prolongation/tirs de barrage. Puis en séries, les Hounds ont balayé 3-0 les trois séries – total de 9 victoires contre aucune défaite – qu’ils ont disputées pour représenter leur ligue au championnat régional Telus du l’Ouest qu’ils ont remporté avec 4 victoires consécutives. Leur fiche totale de 2017-2018 avant le début de la Coupe lundi était de 52 victoires et 5 défaites, dont 3 en prolongation/tirs de barrage.
    Prochains matchs
    Jeudi, jour 4 de la ronde préliminaire, avec une victoire contre Lethbridge les Hounds pourraient s’assurer de terminer au premier rang de la ronde préliminaire.
    Dans le match opposant les Flyers de Moncton aux Young Nationals de Toronto, une victoire des représentants de la région Atlantique constituerait le dernier clou dans le cercueil de la formation torontoise.
    Quant aux Cantonniers, une victoire face à Sudbury signifierait l’élimination de la ronde éliminatoire pour ces derniers.
    Collaboration spéciale Robert Legault, Les Cantonniers de Magog / La Ligue de hockey midget AAA du Québec […]



  • Wilder garantit 50 M$ à Joshua


    par [email protected] le 26 avril 2018 à 2 h 31 min

    L’Américain Deontay Wilder, champion WBC des poids lourds, a garanti un gain de 50 millions de dollars au Britannique Anthony Joshua qui détient les titres IBF, WBA et WBO de la catégorie reine, pour finaliser d’ici la fin de l’année leur combat très attendu, a annoncé mercredi son promoteur à la chaîne de télévision ESPN.
    « C’est un chiffre énorme, mais ce combat est énorme », a déclaré Shelly Finkel à ESPN, en précisant que cette somme était garantie à Joshua quelles que seront les recettes tirées du combat.
    « Il faut que ça soit le prochain combat pour tous les deux et il n’y a pas d’option pour une revanche », a toutefois prévenu le promoteur, qui a également indiqué que le camp Wilder voulait choisir le lieu de ce combat d’unification, a priori à Las Vegas.
    Joshua et son entourage ont jusqu’à jeudi pour accepter cette offre qui correspond à la somme que le Britannique avait réclamé, a rappelé Shelly Finkel.
    Wilder, 32 ans, a également envoyé un message vidéo à Joshua sur Twitter pour l’exhorter à accepter cette offre.

    [email protected] Mate! I sent this personally this time just so there’s no miscommunication. Tell @EddieHearn to let you personally check his email this time. BTW I sent Your manager Rob McCracken the email as well. I’m looking forward to our meeting in the ring. #KingVsKing pic.twitter.com/WbH8SB5Qm5 — Deontay Wilder (@BronzeBomber)
    25 avril 2018

    « Anthony, demande à (ton promoteur) Eddie Hearn et (son père) Barry Hearn de vérifier leurs courriels. J’ai envoyé quelque chose d’intéressant. Tout l’argent (demandé) est là, j’espère que tu respecteras ta parole », a-t-il indiqué.
    Wilder, vainqueur de ses 40 combats (dont 39 par K.-O.), et Joshua, lui aussi invaincu en 21 combats (20 avant la limite), sont présentés comme les deux boxeurs qui peuvent redonner à la catégorie des poids lourds ses lettres de noblesse.
    &nbs […]



  • Amputé d’une main, Shaquem Griffin vit son rêve au repêchage de la NFL Le moment de vérité


    le 26 avril 2018 à 2 h 19 min

    Chaque année, des espoirs de premier plan choisissent de ne pas se présenter au repêchage de la NFL, préférant le confort de leur foyer. Shaquem Griffin, qui pourrait pourtant devoir patienter de longues heures avant d’entendre son nom résonner dans l’enceinte, n’allait surtout pas bouder son plaisir d’être sur place. (Journal de Québec) […]



  • LeBron sauve les Cavaliers à 1 sec de la fin


    par [email protected] le 26 avril 2018 à 1 h 56 min

    LeBron James a marqué le panier de trois points qui a fait la différence pour les Cavaliers de Cleveland mercredi soir.
    Les Cavs l’ont ainsi emporté 98-95 et mènent la série 3-2.
    LeBron a décoché son tir à 1 seconde de la fin et le ballon a pénétré dans le filet au son de la sirène finale.
    Il venait tout juste de réaliser un gros bloc contre Victor Oladipo pour empêcher les Pacers d’Indiana de marquer.
    King James a fini la soirée avec 44 points, 10 rebonds et 8 passes alors qu’il a également été parfait sur 15 lancers francs.
    Il s’agissait d’un 21e match éliminatoire où il termine avec plus de 40 points. Seul le légendaire Michael Jordan a dépassé plus souvent que lui ce seuil avec 38 matchs à 40 points ou plus.
    Kyle Korver a lui ajouté 19 points.
    C’est la première fois dans ce premier tour que les Cavs mènent dans la série, eux qui ont tiré de l’arrière 1-0 et 2-1.
    « Indiana est une équipe qui ne baisse jamais les bras. Ça va être encore plus dur vendredi, il faudra être costaud mentalement », a prévenu James en marge du match no 6.
    Dans la défaite, Domantas Sabonis a inscrit 22 points, alors que Thaddeus Young en a amassé 16.
    Le Jazz échappe le match
    Le Thunder d’Oklahoma City est revenu de l’arrière pour vaincre le Jazz de l’Utah 107-99.
    Ils ont comblé un déficit de 25 points pour éviter l’élimination, le Jazz étant toujours devant, 3-2.
    Russell Westbrook a inscrit 45 points dans la victoire.
    Westbrook a aussi ajouté 15 rebonds et 7 passes, alors que Paul George a ajouté 34 points et 8 rebonds.
    Malgré la défaite, Jae Crowder a réussi un sommet personnel de 27 points dans un match des séries.
    Le match no 6 aura lieu vendredi à Salt Lake City.
    Houston file au deuxième tour
    Houston, meilleure équipe de la NBA à l’issue de la saison régulière, a décroché son billet pour le deuxième tour des séries en dominant Minnesota 122 à 104.
    Les Rockets ont remporté leur série du premier tour 4-1 et seront opposés en demi-finales d’association à OKC ou au Jazz.
    Houston a été chahuté par les Timberwolves jusqu’au troisième quart de ce match no 5 : sous l’impulsion de Karl-Anthony Towns (23 pts), Minnesota a même compté jusqu’à 10 points d’avance (49-39).
    Les supervedettes de Houston, James Harden en tête (24 pts, 12 passes décisives) ont fini par se réveiller et ont permis à leur équipe de prendre les commandes en début de troisième quart et ne plus être inquiétée ensuite.
    Clint Capela a fini meilleur marqueur de la rencontre avec 26 points et 15 rebonds.
    &nbs […]



  • Josh Allen souhaite confondre les sceptiques et être le premier joueur appelé au repêchage · Le moment de vérité


    le 26 avril 2018 à 1 h 54 min

    ARLINGTON, Texas | C’est jeudi soir que le repêchage de la NFL prendra son envol et après des semaines d’analyse et de spéculations, la confusion règne toujours. Pour une rare fois, il n’y a pas de consensus sur l’identité du premier choix que détiennent les Browns de Cleveland. Le quart-arrière Josh Allen espère qu’il sera l’élu pour ensuite faire ta (Journal de Québec) […]



  • Les Cantonniers s’inclinent 4-2 face aux Hounds


    par [email protected] le 26 avril 2018 à 1 h 07 min

    SUDBURY – Les Cantonniers de Magog ont subi un premier revers en ronde préliminaire au tournoi de la Coupe Telus s’inclinant 4 à 2 contre les représentants de l’Ouest, les Hounds de Notre Dame, une formation de la Saskatchewan.
    Beaudoin ouvre la marque
    La troupe dirigée par Félix Potvin a pris les devants 1-0 lorsque Charles Beaudoin avec un tir précis de l’enclave a trompé la vigilance du gardien Aaron Randazzo, à 10:19 de la première période, pendant une pénalité à Zach Plucinski. Marshall Lessard et Zachary Cadorette ont été les complices du but des Magogois.
    Trois minutes plus tard, les Hounds ont à leur tour profité d’un avantage numérique pour niveler le pointage. Nolan Renwick laissé seul devant le but a habilement déjoué Olivier Adam pendant une pénalité à Gabriel Fontaine. Cordel Larson et Luke Mylymok ont obtenu les aides sur le but des Saskatchewanais marqué à 13:58.
    La première a donné lieu à des élans partagés de part et d’autre alors que les tirs au but indiquaient 9 contre 7 pour Magog.
    Les Hounds opportunistes
    Tout comme en première, le jeu a été partagé entre les deux équipes au deuxième tiers.
    Toutefois un seul but a été marqué lorsque le défenseur Quinn Schmiemann a surpris le gardien Olivier Adam avec un tir précis pour procurer les devants pour la première fois dans la rencontre aux représentants de l’Ouest, à 6:56.
    Aucune punition n’a été décernée en période médiane. Au chapitre des lancers, Notre Dame a eu un léger avantage avec 13 tirs contre 12 pour la troupe de Félix Potvin.
    En troisième, les Hounds ont profité d’une autre pénalité aux Cantonniers pour s’inscrire au pointage. Zach Pucinski laissé seul devant le but a décoché un tir précis qui n’a donné aucune chance au gardien des Cantonniers. Ethan Ernst et Stanley Cooley ont récolté des aides sur le but qui portait la marque à 3-1 pour les Hounds, à 4:29, pendant une pénalité à Charles Beaudoin.
    À la 13e minute de jeu, l’attaquant Zachary Cadorette a redonné espoir aux partisans des Cantonniers, qui soit dit en passant commencent à être plus nombreux plus la semaine avance. Cadorette a complété un jeu préparé par Charles Beaudoin et Gabriel Fontaine à 13:46.
    Les Cantonniers n’ont pas abandonné. Dans la dernière minute de jeu de la période, l’entraîneur Félix Potvin a retiré son gardien Olivier Adam, à la faveur d’un sixième attaquant. Toutefois, Coalson Wolford a dirigé la rondelle dans un filet désert alors qu’il restait 34 secondes à la rencontre. Stanley Cooley et Brad Morrissey ont récolté des aides sur le jeu.
    Le gardien Olivier Adam n’a rien à se reprocher dans la défaite. Il a fait face à 32 lancers pendant que ses coéquipiers dirigeaient 29 tirs vers Aaron Randazzo.
    Charles Beaudoin (1 but et 1 aide) a été choisi le joueur du match pour les Magogois tandis que l’honneur revenait à Nolan Renwick (1 but et 1 aide) pour les vainqueurs.
    Pour un deuxième match de suite en l’absence de Rémi Poirier, le gardien Joël Rainville des Trappers de North Bay – gardien substitut de la Coupe Telus – secondait Olivier Adam. L’état de santé de Rémi Poirier est évalué au jour le jour et ne suscite aucune inquiétude.
    Les Cantonniers au troisième rang
    Les Hounds de Notre Dame ont trois victoires en autant de matchs pour six points. Ils sont suivis par les Hurricanes de Lethbridge avec cinq points puisqu’ils ont fait match nul 3-3 contre les Young Nationals de Toronto qui récoltent un premier point. Les Cantonniers suivent avec quatre points.
    Les Flyers de Moncton et les Nickel Capital Wolves de Sudbury ferment la marche avec aucun point. Ces deux équipes s’affrontent toutefois dans le dernier match de cette troisième journée de compétition du Championnat canadien de hockey midget AAA.
    Prochain match
    Le prochain match des Cantonniers aura lieu jeudi, à 19h, contre l’équipe hôtesse du tournoi, les Nickel Capital Wolves de Sudbury.
    Une victoire, dans l’un ou l’autre des deux derniers matchs du tournoi à la ronde, est nécessaire pour les Cantonniers s’ils souhaitent se classer parmi les quatre premières équipes au classement. Seulement les quatre premières équipes prendront part aux demi-finales de samedi.
    Pour ce quatrième match, les partisans et amis des Cantonniers sont invités à se réunir au Théâtre Magog jeudi, dès 18h pour visionner le match Cantonniers vs Sudbury.
    L’entrée est GRATUITE pour cette activité, mais nous vous invitons à faire une contribution volontaire pour aider au financement de la participation de l’équipe à la Coupe Telus.
    « Nous souhaitons que les amateurs soient très nombreux pour assister à cette rencontre au Théâtre Magog. Les personnes intéressées pourront se procurer le chandail du championnat des séries au coût de 15$. Il ne reste que 100 chandails disponibles », a indiqué le président des Cantonniers, Renaud Légaré.
    « Nous comptons sur votre énergie comme vous nous l’avez démontré dans les séries éliminatoires, » a conclu Renaud Légaré. Plus de détails en cliquant ICI. […]



  • Les Islanders égalent leur série contre BLB


    par [email protected] le 26 avril 2018 à 1 h 00 min

    Les Islanders de Charlottetown ont égalé leur série de demi-finale contre l’Armada de Blainville-Boisbriand en l’emportant 4 à 3 en prolongation.
    Pour une deuxième fois en autant de jours, les Islanders ont vaincu la meilleure équipe du circuit Courteau en prolongation. Le but de Keith Getson permet à son équipe de retourner à Blainville-Boisbriand avec une égalité de 2-2.
    Lors de la prolongation, le gardien de Charlottetown Matthew Welsh a privé Alexander Katerinakis d’un but certain avec la mitaine. Cinq minutes plus tard, Getson a reçu une passe de Pascal Aquin dans le haut de l’enclave pour battre Émile Samson et donner la victoire à l’équipe de l’Île-du-Prince-Édouard.
    Brett Budgell, Sullivan Sparks et Derek Gentile ont été les autres marqueurs chez les Islanders alors que Drake Batherson, Alexandre Alain et Thomas Ethier ont noirci la feuille de pointage du côté de l’Armada.
    Les Islanders effacent donc un retard de 0-2 pour retourner au Centre d’excellence Sports Rousseau de Blainville-Boisbriand à égalité pour le 5e match vendredi. Le 6e match aura quant à lui lieu dimanche du côté de Charlottetown.
    &nbs […]



  • Vieira pense à Arsenal mais veut rester en MLS


    par [email protected] le 26 avril 2018 à 0 h 46 min

    L’ancien international français Patrick Vieira a admis dans un entretien au Times publié jeudi qu’il se sentait prêt à entraîner Arsenal, en quête d’un successeur à Arsène Wenger, tout en martelant son attachement à New York City FC, l’équipe de la MLS qu’il dirige depuis 2016. 
    « Je suis conscient de ce qui se passe, de ce que les gens disent », a indiqué Vieira au quotidien britannique à propos des rumeurs qui le présentent comme l’un des candidats à la successsion de Wenger qui quittera Arsenal en fin de saison, 22 ans après sa nomination.
    « Je suis content, parce que c’est bien d’avoir votre nom cité pour prendre la charge d’un équipe comme Arsenal, mais honnêtement ce n’est pas quelque chose qui peut me stopper de faire ce que je fais en ce moment », a poursuivi l’ancien milieu de terrain du club londonien.
    « J’y ai passé neuf années, j’aime ce club, j’y ai joué mon meilleur football et m’y suis fait connaître (…) J’aurais toujours une relation particulière avec Arsenal, mais ce n’est pas suffisant pour vouloir entraîner ce club, je suis prêt à entraîner n’importe quelle équipe en Europe », a insisté le champion du monde 1998 et champion d’Europe 2000.
    Mais Vieira, 41 ans, veut poursuivre son travail à la tête de New York City, actuel meneur de l’Association Est du Championnat MLS.
    « Je ne veux pas qu’on ait l’impression que je veux partir, parce que ce n’est pas le cas. Mais si la question est : « Êtes-vous prêts à entraîner une équipe en Europe? » La réponse est oui, je suis prêt, on fait tous ce boulot pour entraîner les plus grandes équipes », a-t-il insisté.
    Vieira a admis que si Arsenal devait le contacter, il se retrouverait dans une situation « vraiment difficile ».
    « On serait en milieu de saison (en MLS), ce sont les gens de CFG (City Football Group, qui contrôle New York City et notamment le club anglais de Manchester City, NDLR) qui décideront, car je suis sous contrat avec eux », a-t-il noté.
    Enfin, Vieira a regretté le manque de reconnaissance des amateurs pour le travail accompli par Wenger.
    « Je comprends que les supporters soient frustrés, mais ils oublient le passé (…) Arsène a entraîné l’équipe pendant 22 ans, combien de fois a-t-il eu l’opportunité d’entraîner de plus grands clubs et il est toujours resté, car sa priorité a toujours été Arsenal. &raquo […]



  • Amputé d’une main, Shaquem Griffin vit son rêve au repêchage de la NFL


    le 25 avril 2018 à 23 h 54 min

    ARLINGTON, Texas | À chaque année, des espoirs de premier plan choisissent de ne pas se présenter au repêchage de la NFL, préférant le confort de leur foyer. Shaquem Griffin, qui pourrait pourtant devoir patienter de longues heures avant d’entendre son nom résonner dans l’enceinte, n’allait surtout pas bouder son plaisir d’être sur place. L’histoir (Agence QMI) […]

Laisser un commentaire